Adhérez

LES DIX PRIORITÉS DU CANDIDAT

Date de publication
27 juin 2024

1  UNE GRANDE LOI LITTORAL & DE LA MER POUR LA MARTINIQUE

  • 40 ans après la Loi Littoral, concernant la France, 30 ans après la LOI 50 PAS, il est temps de répondre aux problématiques d’aménagement de notre littoral en tenant compte des nouveaux enjeux du réchauffement climatique, du retrait du trait de côte et du transfert de domanialité des 50 pas géométriques, domaine public de l’État vers celui de la CTM.

2  RÉFORME INSTITUTIONNELLE :

  • Réforme de la Loi du 27 juillet 2011 instituant la Collectivité Territoriale de Martinique
  • Doter la CTM d’un Pouvoir normatif fiscal, réglementaire et législatif pour accompagner la mise en œuvre des politiques publiques
  • Création d’une Agence Territoriale Foncière pour résoudre les problématiques foncières

3  DÉFI DÉMOGRAPHIQUE

  • Décréter la Martinique Zone de Priorité Démographique avec un Plan de financement pluriannuel pour développer l’emploi des jeunes

4  SANTÉ

  • Réforme de l’organisation des urgences dans l’Hôpital public
  • Lutte contre les déserts médicaux : 35% de séniors de plus de 60 ans en 2030 : d’adaptation de l’offre médicale à une population dont les besoins de soins augmentent avec l’âge.

5  ÉCONOMIE

  • Réforme de l’Octroi de Mer pour éviter sa suppression par le Gouvernement.

6  AGRICULTURE

  • Revalorisation des retraites des agriculteurs (actuellement 453,87€ /mois)
  • Extension aux exploitantes agricoles du Congé Maternité payé
  • Suppression de la taxe de défrichement.

7  ENVIRONNEMENT

  • SARGASSES : Proposition de Loi pour la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle et indemnisation des victimes des Sargasses.
  • CHLORDÉCONE : Proposition de Loi pour la reconnaissance du crime contre l’environnement, dépollution des sols et indemnisation des victimes

8  PÊCHE

  • Création d’une Chambre Consulaire pour les Marins-Pêcheurs
  • Création d’un Fonds d’indemnisation des Marins-pêcheurs impactés par les invasions de Sargasses.

9  SPORT

  • ADHÉSION DE LA MARTINIQUE À LA FIFA (2016-2018 : 400.000 de subventions CTM – 2,4 M€ de subventions FIFA pour SAINTE LUCIE classé 167°) 

10  DÉPUTATION

  • PROPOSITION DE LOI visant au NON CUMUL dans le temps DES MANDATS de DÉPUTÉS. La politique ne doit pas être un métier. Au-delà de 12 ans CELA LE DEVIENT !

 

 

Document
Document