C’est donc ce vendredi 04  juin 2017 qu’a été inaugurée la première desserte maritime entre Case-Pilote et Fort-de-France, premier pas, on l’espère, vers d’autres communes plus au nord, notamment la ville de Saint-Pierre dont le fameux « Grand » projet de l’ère LETCHIMY n’a laissé aucune trace visible hormis quelques totems attaqués par des termites à l’entrée de la cité martyre.

   Le transport maritime a toujours figuré dans les programmes des différents partis de gauche, notamment des écologistes et chacun se souvient qu’au cours de la dernière mandature effectuée par Alfred MARIE-JEANNE à la tête de l’ex-Conseil régional (avant 2010 donc), le conseiller régional Louis BOUTRIN avait élaboré un projet de transport maritime qui lui avait valu la Une de « FRANCE-ANTILLES » et qu’il avait d’ailleurs publié dans un livre intitulé, « Au-delà es discours, une volonté pour le Pays-Martinique » (éditions Ibis Rouge, 2004), dans lequel il faisait un compte-rendu de son mandat d’élu. Quand on lit donc sur les réseaux dits sociaux que l’inauguration d’hier relève de la « récupération », on mesure le niveau de médiocrité intellectuelle de certains.

La ville de Case-Pilote a fait installer des parkings qui permettront aux automobilistes venus de Bellefontaine, du Carbet, de Saint-Pierre, du Prêcheur, du Morne-Vert et du Morne-Rouge de se garer en toute sécurité et d’éviter les embouteillages matinaux effroyables causés, en particulier, par le passage à Fond Lahaye. Reste à espérer que ceux qui se plaignent, à juste titre, de passer la moitié de leur existence dans des bouchons accepterons d’emprunter la navette. Cette dernière ne résoudra bien évidemment pas la totalité des problèmes de circulation sur la côte Nord-Caraïbe où il n’y a qu’une seule route, mais ce sera incontestablement un soulagement pour beaucoup…

Montray Kréyol – Samedi 3 juin 2017

Case-Pilote enfin reliée à Fort-de-France par la mer